Stérilisation des Chiens et Chiennes

La visite chez le vétérinaire


Parce qu'il est capital de partir du bon pied en connaissant bien l'état de santé de votre chien et les risques liés à sa race et à son âge la visite chez un veteo est primordiale.

Que fait le vétérinaire lors de sa première visite ? Il ouvre un dossier au nom de votre chien et vous remet un certificat de santé. Il vous donne un ensemble de conseils sur les soins tels que la vaccination, la stérilisation, la prévention des puces et de la dirofilariose (vers du coeur) ainsi que des vers intestinaux. Il vous parle d'hygiène corporelle, y compris d'hygiène des oreilles et des dents, et bien sűr de nutrition. Pas de surprise s'il vous demande un échantillon de selles,c'est tout simplement pour s'assurer que votre chien ne souffre pas d'une parasitose intestinale, car les parasites sont fréquents chez les jeunes animaux de même que chez ceux qui vivent à l'extérieur.

Votre vétérinaire sera de bon conseil s'il vous recommande un examen et une vaccination annuels, mieux vaut prévenir que guérir !

Vous apprendrez à connaître les comportements de votre chien et vous pourrez détecter les moindres changements dans sa fašon d'être. Si certains signes anormaux se répètent, ne les oubliez pas ! Sans toutefois dramatiser, ne prenez rien à la légère et consultez votre vétérinaire immédiatement. Plus vous attendez, plus cela risque de s'aggraver. D'ailleurs, n'essayez pas d'administrer un médicament à votre chien sans l'avis du vétérinaire, certains pourraient aggraver la situation. Si vous êtes inquiet, la première chose à faire est de contacter la clinique ou l'h˘pital vétérinaire où il a un dossier. Le personnel vous informera des soins à donner à la maison ou si l'animal doit être vu par un vétérinaire. Quelques questions vous seront posées au téléphone ou dans le cabinet, telles que :
Semble-t-il éprouver de la douleur ?
Boit-il plus, urine-t-il plus ou mange-t-il plus qu'avant ?
Y a-t-il du sang dans l'urine, les selles ou les vomissements?

Sachez aussi que des compagnies d'assurances proposent des plans pour couvrir les soins aux animaux, de la simple vaccination aux chirurgies importantes, y compris les accidents mortels, les vacances remises si notre animal doit être hospitalisé, les frais d'obsèques, etc. Enfin, il faut se souvenir que la prévention continue est à la fois un signe d'attachement et de sagesse.




Les pages de mon site


D'autres lectures